Take away shows What's New Live One 2 one Music videos Pocket parties Docs

news

Concert Privé

AIR à la Coupole Niemeyer

C'est un groupe qu'on ne présente plus, une immense pierre de l'édifice de la French Touch qui a repris le chemin des scènes cette année après une trop longue absence. C'est un endroit surréaliste en plein Paris, une architecture futuriste, démesurée.

L'Oiseau rare de Bucarest

Alexandrina

By Alexandre François — Paris

La chanson que le film en noir et blanc illustrait s’appelait « Oraşul Umbre » (« La Ville Ombres »). Il était évident dès la première écoute qu’elle allait devenir notre chanson. On en aimait le rythme en pas-de-chat, les petites dissonances électroniques et orageuses, les pizzicati désuets et graciles, la manière dont le roumain, langue peu familière, sonnait dans cette voix-là, et égrenait ces histoires de villes rouges comme la cendre des histoires achevées, et rouges comme les bourgeons de celles, à venir. Et tant pis si le clip abusait par moment des ralentis, des poses effarouchées ou des regards mystérieux.