Take away shows What's New Live One 2 one Music videos Pocket parties Docs
news — By La Blogothèque
In Paris

Albert B.

En décembre dernier, à l'heure des tops de fin d'année, je me plaignais de ces successions de listes de noms trop attendus, je regrettais que personne n'utilise ce prétexte pour remettre ou mettre sur le devant de la scène des albums passés bien tristement inaperçus. Mais elle existe toujours, cette délicieuse exception, celle qui a mis un top des inaperçus et le jeune Albert B. sur mon chemin.

Albert B. a 21 ans et des poussières, il est originaire de Philadelphie et vit à la Nouvelle Orleans pour ses études. Son premier Ep No Good est finalement disponible en K7 depuis décembre dernier, après des mois de "libre-service".

Quand Albert B. dit à Stay Curious Collective qu'il apprécie la musique qui aide à en savoir plus sur celui qui l'a créée, on le croit sur parole tant on écoute ses morceaux comme on l'écouterait nous raconter les histoires qui le minent au téléphone.

No Good, ce sont 9 morceaux de lo-fi rap, 9 morceaux lascifs qui ne sont pas sans rappeler King Krule dans ses productions les plus épurées, même si Albert revendique plus fermement Franck Ocean comme influence.

20 minutes et 33 secondes, c'est à peine ce qu'il faut pour s'attacher à ce garçon qui est du genre à donner sur numéro de téléphone sur sa page Facebook, au cas ou vous seriez seul pour Thanksgiving.

Commander l'EP No Good en K7 (également disponible via Third Floor Tapes) ou en digital Suivre Albert B. sur facebook

Merci à Damien et Alban de Penny Lane pour cette belle trouvaille.